Education nationale : Plus de 11 milliards injectés à Kaffrine

Le ministre de l’Education nationale était hier à Kaffrine pour y présider un Comité régional de développement (Crd). Serigne Mbaye Thiam s’est saisi de cette occasion pour annoncer que plus de 11 milliards de francs Cfa seront injectés dans cette région, entre 2012 et 2017 dans le secteur de l’éducation pour les besoins du Programme pour l’amélioration de la qualité et de l’équité de l’éducation de base (Paqeeb).



Education nationale : Plus de 11 milliards injectés à Kaffrine
Pour la réalisation du Programme pour l’amélioration de la qualité et de l’équité de l’éducation de base (Paqeeb), le gouvernement du Sénégal va injecter plus de 11 milliards de francs Cfa dans la région de Kaffrine. C’est Serigne Mbaye Thiam qui en a fait la révélation, hier, à Kaffrine, lors d’un Crd qu’il présidait.
Selon lui, cette somme va servir, en partie, à éliminer, de façon définitive, les abris provisoires. Ce qui a déjà commencé avec l’injection, par le gouvernement de près de 6, 133 milliards de francs Cfa dans le secteur de l’éducation au niveau de la capitale du Ndoucoumane.

A l’en croire, cette somme a servi à construire 6 collèges d’enseignement moyens, 5 567 salles de classes, 99 blocs administratifs, 154 blocs d’hygiène, 51 points d’eau, 20 murs de clôture et une inspection d’académie.

Toujours dans le chapitre des réalisations sous son magistère, le ministre de l’Education nationale a déclaré que 5 milliards de francs Cfa ont été injectés dernièrement pour la construction de 37 écoles élémentaires composées chacune de 3 salles de classes, d’un bloc administratif, d’un point d’eau, d’un bloc d’hygiène et un mur de clôture. Serigne Mbaye Thiam a aussi fait savoir que l’Etat construit un bloc et un Centre régional de formation des personnels de l’éducation (Crfpe) dans les départements de Kaffrine, Koungheul, Malem Hodar et Birkelane.

Serigne Mbaye Thiam a appelé les acteurs de l’éducation à ne pas être découragés par les mauvais résultats de l’année dernière, et que le slogan «Ubi Tay, Jang Tay » est possible.
 
 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 4 Septembre 2015 - 10:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter