Egypte: le procureur général du Caire tué dans un attentat

Le procureur général égyptien Hicham Barakat est mort ce lundi après-midi des suites de ses blessures lors d’un attentat à la bombe qui a visé son cortège dans la matinée. Six autres personnes ont été blessées dans cet attentat à la bombe télécommandée, survenu près du domicile du procureur, dans le quartier résidentiel d’Héliopolis au Caire. Par ailleurs, une personne au moins a été tuée et onze autres blessées dans un autre attentat à la bombe, perpétré dans la ville de Cheikh Zoweid dans le Nord-Sinaï.



L’attentat contre le procureur général est le plus spectaculaire exécuté contre une personnalité égyptienne depuis celui qui avait visé l’ex-ministre de l’Intérieur en 2013.

C’est aussi le quatrième magistrat égyptien tué dans une série d’attentats exécutés par des extrémistes musulmans. Ces derniers avaient juré de se venger après l’exécution en mai de six membres d’une cellule liée au groupe Etat islamique.

L’attentat intervient aussi à la veille du 30 juin, date anniversaire du soulèvement, il y a deux ans, de millions d’Egyptiens contre l’ex-président Frère musulman Mohamed Morsi à la suite d’un appel du mouvement Tamarod.

Morsi avait été destitué par l’armée trois jours plus tard. Les Frères musulmans ont appelé à une « révolution » à cette date. Si la Confrérie a dit rejeter la violence, d’autres islamistes, dont des jeunes issus des Frères musulmans, ont indiqué qu’ils allaient recourir à tous les moyens.


Rfi.fr

Lundi 29 Juin 2015 - 15:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter