Egypte : nouvelles condamnations à mort

Lors de plusieurs procès, des tribunaux égyptiens ont condamné à mort 22 dirigeants et cadres des frères musulmans, dont leur guide suprême, Mohamed Badie.



Mohamed Badie, le guide suprême des Frères musulmans
Mohamed Badie, le guide suprême des Frères musulmans

Un tribunal de Guizeh a condamné à la peine de mort le leader le plus ancien des Frères musulmans, Mohamed Badie et treize autres leaders du mouvement. Tous les quatorze ont été reconnus coupables d'avoir établi un "centre d'opérations" en vue de "préparer des attaques contre l'Etat". Un avocat de la défense a tourné en dérision ce jugement, le qualifiant de "farce".

Selon l'agence officielle Mena, ce tribunal de Gizeh, au sud-ouest du Caire, a décidé de soumettre pour avis ce jugement au grand mufti d'Egypte, comme l'exige la loi. L'avis de cette autorité religieuse est sollicité à chaque fois qu'une peine de mort est prononcée, mais il n'est pas contraignant pour la justice.

Mohamed Badie qui est âgé de 71 ans a déjà été condamné à mort dans un autre procès pour violences, mais il est en train d'être rejugé dans cette affaire. Il a également été condamné quatre fois à la prison à perpétuité dans d'autres procès

Le mouvement des Frères musulmans a été déclaré organisation terroriste en 2013.


BBC Afrique

Mardi 17 Mars 2015 - 09:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter