Egypte: six membres d’un groupe jihadiste pendus

En Egypte, six membres de l’organisation terroriste Ansar Beit al-Maqdis ont été exécutés dimanche à l’aube, a annoncé le ministère de l’Intérieur. Les membres du groupe jihadiste avaient été condamnés pour un attentat contre un barrage de l’armée au nord du Caire où quatre militaires avaient été tués en 2014.



Déploiement de chars égyptiens dans le Sinaï. La région est fréquemment secouée par des attentats jihadistes. REUTERS/Mohamed Abd El Ghany
Déploiement de chars égyptiens dans le Sinaï. La région est fréquemment secouée par des attentats jihadistes. REUTERS/Mohamed Abd El Ghany

C’est la première fois que des membres de l’organisation Ansar Beit al-Maqdis, qui a prêté allégeance au groupe Etat islamique, sont exécutés en Egypte. Ils avaient été condamnés à mort par un tribunal militaire en octobre 2014 et la peine avait été confirmée en appel en mars.

Les accusés avaient été reconnus coupables d’un attentat contre un barrage de l’armée au nord du Caire qui avait fait quatre morts ainsi que de l’assassinat de trois militaires, dont un général, au moment de leur arrestation en mars 2014. De grandes quantités d’armes, de munitions et d’explosifs avaient été trouvées lors de l’opération.

Guérilla

Durant le procès, le parquet avait accusé les membres du groupe qui mène une guérilla dans le Nord-Sinaï d’avoir été entraînés dans la bande palestinienne de Gaza.

L’exécution intervient au lendemain de l’assassinat de trois magistrats  dans le Nord-Sinaï qui a suivi la décision de la cour d’assises du Caire de consulter le grand Mufti pour une éventuelle condamnation à mort de l’ex-président Mohamed Morsi et de la majorité des dirigeants de la confrérie des Frères musulmans.



Dimanche 17 Mai 2015 - 12:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter