Elections législatives : Cambérène menace de voter contre Macky Sall si le problème de l’émissaire n’est pas réglé

Les populations de Cambérène ne plaisantent pas avec la question des eaux usées qui secouent leur localité. Déplorant l’inertie du nouveau gouvernement face au problème des canaux d’évacuation qui ont fini par inonder cette zone, l’association « khalèye Mame Seydi » de la cité religieuse promet de ne pas voter en faveur du chef de l’Etat si ce dernier tarde à décanter leur situation.



Elections législatives : Cambérène menace de voter contre Macky Sall si le problème de l’émissaire n’est pas réglé
 
Les populations de Cambérène crient leur ras-le-bol face au débordement des eaux usées dans les environs de cette localité. En effet, lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi dans l’ancienne mairie de Cambérène, les jeunes du village fondé par Seydina Limamoulaye disent être l’objet de manque de considération et de traitements inéquitables de la part de l’ancien et de l’actuel régime. Réitérant leur désaccord pour l’implantation de la Station d’Epuration (STEP) et réfutant avoir collaboré avec l’Etat, « si Macky Sall ne fait rien avant les législatives, on va voter contre lui », menacent-ils.
 
Evoquant la forte contribution faite par le village de Cambérène et la communauté layène dans l’histoire du Sénégal, les jeunes de la capitale de cette confrérie rappellent que l’actuel président avait largement gagné l’élection présidentielle à Cambérène, avec 85,4% des voix. Un score qui, expliquent-ils, traduit leur « y’en a marre » par rapport au régime de Wade, mais aussi l’espoir en Macky Sall. Par ailleurs, « l’hyène qui avait mordu Wade se dirige vers Macky », indique le marabout de ces jeunes, Serigne Idrissa Laye qui invite toutefois le président de la République à faire attention.


Vendredi 27 Avril 2012 - 11:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter