Elections locales : La guerre des couleurs aura-t-elle lieu ?



 2.707 listes ont été officiellement validées pour la participation aux élections locales du 29 juin prochain. Au total, plus de 100 millions de bulletins de vote seront imprimés. Avec les nombreuses listes parallèles notées au sein des partis politiques, les acteurs ne s’acheminent-ils pas vers une guerre des couleurs ? Tout laisse croire que les coalitions vont s’affronter sur le choix des couleurs. Et pour cause, des responsables locaux de partis politiques, notamment l’Alliance pour la République, frustrés de n’avoir pas été choisis pour diriger la liste de l’APR, ont présenté des listes parallèles. Mais ils continuent de réaffirmer leur ancrage dans la formation politique dirigée par le président de la République, Macky Sall.


A titre d’exemple, à Fatick, le maire sortant dirige la liste de la coalition Bennoo Bokk Yaakar (BBY) du président Sall, mais à côté de cette liste, le responsable départemental des cadres de l’APR, Mame Adama Ndour conduit une coalition composée principalement de responsables du parti. Les deux camps vont sans doute s’affronter sur le choix des couleurs. Le marron étant la couleur de l’APR tous les candidats vont sans doute vouloir s’en approprier pour illustrer leur proximité avec le chef de l’Etat. Cette posture sera valable pour les responsables du Pds qui sont souvent en rangs dispersés dans certaines localités. La guerre pour le contrôle du bleu sera sans doute menée. Les candidats qui auront cette couleur seront identifiés plus facilement par les militants du Parti démocratique sénégalais. Les responsables du ministère de l’Intérieur auront du pain sur la planche surtout dans les localités qui enregistrent plus de 10 listes. Il y aura manifestement beaucoup d’arbitrage. Et chacun va vouloir arborer les couleurs de son parti.


Lundi 2 Juin 2014 - 14:36




1.Posté par thiey le 03/06/2014 10:44
les bulletins sont déjà tirés d'après le ministre de l'intérieur. Dons la guerre des couleurs est dépassée

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter