Électricité : l'Etat déleste la SENELEC, sa subvention passe de 123 à 61 milliards de francs



Électricité : l'Etat déleste la SENELEC, sa subvention passe de 123 à 61 milliards de francs
La subvention de l'Etat à la Société nationale d'électricité (SENELEC) est passée de 123 milliards à 61 milliards de francs CFA en 2015, a annoncé son directeur général, Pape Dieng. « Pour l'année 2015, l'Etat a voté un budget de 61 milliards de francs (à titre de compensation à la SENELEC). La compensation était de 123 milliards de francs » a-t-il déclaré, le Dg, à Ziguinchor, en marge d'une rencontre avec le personnel de la délégation de la zone Sud.

Pape Dieng, qui est en tournée dans la région de Ziguinchor, a aussi visité la nouvelle centrale de Boutoute qui sera inaugurée lors de la visite du président Macky Sall à Ziguinchor, prévue au courant du mois de février.

De l'avis du Dg Papa Diang, « la SENELEC pourrait faire un bénéfice de 10 milliards de francs à condition que le prix du pétrole baisse en 2015 ». Ainsi, soutient-il que pour le mois de janvier, au lieu d'avoir une inflation nulle, la variation de prix est aux environs de 30%.

Ce qui lui, fait dire que si on maintient cette baisse des prix, la compensation annuelle qui était de 123 milliards de francs sera nulle. « L'Etat pourra prendre son argent et le mettre ailleurs » espère Papa Dieng.

Alors qu'en 2011, avec les émeutes de l'électricité, la SENELEC avait atteint le sommet de 911 heures de coupures par an. Pour le directeur général Papa, l'objectif est maintenant d'être dans « les meilleures conditions de qualité de service, en passant à 50 heures de coupures par an ».


Mardi 27 Janvier 2015 - 12:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter