En 1972, Senghor pensait que la télé n’était pas une priorité pour les sénégalais.



En 1972, Senghor pensait que la télé n’était pas une priorité pour les sénégalais.


La révélation est faite par le magistrat Ousmane Camara qui a passé quelques temps au ministère de l’information à l’époque. Le Sénégal allait profiter des jeux de Munich pour démarrer la télévision mais Senghor pensait que ce n’était pas la priorité pour les cinq ans à venir. Ousmane Camara et son équipe ont passé par l’installation d’une télévision scolaire mais aussi à travers son directeur de cabinet de l’époque Moustapha Niasse pour convaincre le Président Senghor.


Dimanche 25 Juillet 2010 - 14:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter