PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



En rage, les ex-agents de l'AJEB, ANEJ, FNPJ et ANAMA réclament leurs arriérés de salaire

Ils ne décolèrent pas. Les ex-travailleurs des défuntes structures (l'Agence pour l’Emploi des Jeunes de la Banlieue (AJEB), l’Agence Nationale pour l’Emploi des Jeunes (ANEJ), du Fonds National de Promotion de la Jeunesse (FNPJ), et de l’Agence Nationale d'Appui aux Marchands Ambulants (ANAMA) ), ont tenu une conférence de presse ce mercredi à Pikine Ecotaf. Ils réclament la préservation des emplois et le paiement des arriérés de salaires.



Ces ex agents de ces entités dissoutes voient dans cette mesure des autorités étatiques, le prétexte d’un licenciement sans motif valable. Cette situation a fini de créer un véritable malaise chez les travailleurs des quatre structures. La plupart d’entre eux n’ont pas reçu leur salaire pendant cinq (5) mois. Leur porte-parole, Ousmane BA, revient sur leurs difficultés. Vidéo:

voice002.mp3 VOICE002.MP3  (1.39 Mo)




Jeudi 20 Mars 2014 - 09:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter