Encore de la drogue à l'OCRTIS: le policier Ibrahima Diagne arrêté par la Section de Recherches

Ibrahima Diagne, policier en service à l’Office Centrale de Répression du Trafic Illicite de Stupéfiants (OCRTIS), est tombé avec des Boulettes conditionnées de cocaïne. Arrêté par la Section de Recherches de la gendarmerie, il était sur le point de les recycler sur le marché à l’aide d’un trafiquant nigérian. Durant son audition, il a mouillé sa hiérarchie.



Après Cheikhna Cheikh Saadbou Keïta, qui a fini par jeter l’opprobre sur le prédécesseur d’Anna Sémou Faye à la Direction Générale de la Police Nationale, Ibrahima Diagne n’a pas varié d’un iota dans ses accusations à l'encontre de sa hiérarchie. La Section de Recherches de la gendarmerie de Colobane a arrêté Ibrahima Diagne avant-hier, dimanche avec des boulettes conditionnées de cocaïne. Et le mis en cause est un flic en service à l’OCRTIS. Le policier revend la drogue à un nigérian très connu du milieu interlope dakarois.


Et durant son audition le policier a mouillé ses supérieurs pour tenter de se blanchir. Dans les prochaines heures, il va être déféré sans doute pour les délits de trafic de drogue. Une affaire livre le journal "lequotidien" qui ramène la police au cœur du scandale qui avait terni son image en juillet dernier.

 


Mardi 13 Mai 2014 - 09:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter