Enlèvement avorté à Rufisque: un Bissau guinéen en garde-à-vue

Un mois après la disparition d’une fillette de quatre (4) ans du nom de Fatou Bintou Ndiaye enlevée à Rufisque. Et qui, malgré les multiple recherches, demeure introuvable, une autre gamine N. S. BA, 6 ans à peine, a échappé de justesse à un Kidnapping. Kidnappeur nommé Saliou BA, un Bissau guinéen a été appréhendé et placé en garde-à-vue au commissariat de Rufisque.



La recrudescence des cas d’enlèvement à Keury Kao, un quartier de la ville de Rufisque, hante le sommeil des populations. D’après une source proche du dossier, c’est hier après la prière du vendredi, que la tente de l’enfant est en train de préparer le « ndogou ». Elle l’a alors envoyée à la boutique pour acheter du sel. Et c’est sur le chemin du retour qu’un homme l’a interceptée avant de lui tendre deux pièces de 200 F CFA.


Après moult hésitations, la gamine a refusé de prendre l’argent. Mais le malfaiteur, très déterminé, a saisi sa main de forces pour tenter de l’amener. C’est alors en traversant le quartier de Keury Kao, juste avant de dépasser les cimetières chrétiens de la ville, qu’il a été aperçu par une dame qui alimentait ses moutons. Selon la dame, c’est le comportement de la gamine qui n’a pas cessé de pleurer qui l’a intriguée. Et quand elle a interrogé le malfaiteur sur sa destination avec la fillette, ce dernier lui a dit qu’elle s’est perdue.


« Je l’ai ramassée sur la rue. Je la ramène chez elle », a-t-il confié. Sauf que la petite s’est aussitôt mise à dire à la dame qu’elle ne connait pas cet homme. « J’étais parti faire une commission pour ma mère. Et il m’a offert de l'argent, avant de me prendre la main pour m’amener ici », a-t-elle lâché. C’est là que la dame a alerté le voisinage.


Le Kidnappeur nommé Saliou BA est un Bissau guinéen qui ne comprend pas bien le wolof. Il a été remis à la police qui l’a placé en garde-à-vue au commissariat de Rufisque.


Samedi 11 Juillet 2015 - 10:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter