Enrichissement illicite : suspension ou arrêt des auditions ?

Traque aux pilleurs de la République : Macky a-t-il rangé son bâton ? L’interrogation est de nos confrères du journal la Tribune dans leur édition de ce vendredi. Le quotidien l’As de ce samedi donne un début de réponse ou dégage des pistes.



Enrichissement illicite : suspension ou arrêt des auditions ?
Selon ce journal, « bien que figurant dans la liste dressée par le procureur Ousmane Diagne et dont le patrimoine devait être fouillé, neuf personnalités parmi lesquelles Me Souleymane Ndéné Ndiaye, Oumar Sarr, Mamadou Seck, Ibrahima A. K. Bourgi (ami de Karim Wade), Sindiély Wade, Me Madické Niang n’ont pas été entendus par les enquêteurs. Une décision qui fait suite aux instructions du procureur de la République Ousmane Diagne ».

Le journal précise que la procédure relative à l’enquête sur le patrimoine de ces derniers est bouclée. Le 06 Août les enquêteurs ont remis au Parquet les résultats de leur investigation. D’où cette question, « y a-t-il eu des négociations ? ». En tous cas, ajoute le journal, il ne manque pas de voix pour jurer que des discussions ont été entamées en haut lieu pour extraire le groupe de neuf de l’épuisant interrogatoire des redoutables éléments de la section de recherches.


Samedi 18 Août 2012 - 12:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter