Etats-Unis / Pakistan: la rencontre très politique entre Obama et Sharif

Barack Obama a reçu Nawaz Sharif ce mercredi 23 octobre à Washington. Les Etats-Unis avaient annoncé la veille le déblocage immédiat d’une enveloppe d’1,6 milliard d’euros d’aide au Pakistan, dont les trois-quarts en aide militaire. L’entretien à la Maison Blanche a porté sur des sujets plus politiques, et notamment sur les attaques de drones en territoire pakistanais. Nawaz Sharif a demandé une nouvelle fois l’arrêt de ce qu’il considère comme une violation.



Barack Obama et Nawaz Sharif ce mercredi 23 octobre à Washington. REUTERS/Larry Downing
Barack Obama et Nawaz Sharif ce mercredi 23 octobre à Washington. REUTERS/Larry Downing
Le partenariat entre le Pakistan et les Etats-Unis est basé sur le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale.
 
C’est en langage diplomatique, l’indice que le problème des attaques de drones américains en territoire pakistanais a bien été évoqué lors de l’entretien entre Barack Obama et Nawaz Sharif. Ce dernier l’a confirmé, sans autre commentaire, à sa sortie de la Maison Blanche.
 
Le président des Etats-Unis et le Premier ministre pakistanais préfèrent mettre publiquement l’accent sur des sujets plus consensuels, et notamment sur la nécessité d’engager les talibans afghans à accepter une négociation politique.
 
Nawaz Sharif a promis d’user de toute son influence dans ce dossier. La sécurité à la frontière entre le Pakistan et l’Afghanistan est une autre préoccupation partagée, le retrait des troupes de l’Otan prévu l’an prochain inquiète Nawaz Sharif.
 
Barack Obama a promis que Washington gardait cette préoccupation à l’esprit, alors que se négocie avec Kaboul ce qui restera de la présence américaine sur le terrain fin 2014. Cet accord n’est toujours pas finalisé.

Source : Rfi.fr
 

Dépéche

Jeudi 24 Octobre 2013 - 13:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter