Eu promet 340 millions d'euros pour renforcer la gouvernance, la sécurité alimentaire et l'accès à l'eau.

Après une visite en Mauritanie, le commissaire européen charge du développement, Andris Piebalgs, était au Sénégal hier. En plus des rencontres avec les autorités dont le président Macky Sall, il a annoncé une nouvelle aide financière accordée par le Fonds Européen de Développement (FED).



La visite du Sénégal est d'une importance capitale pour le commissaire européen, Andris Piebalgs pour qui pays de la Téranga est un partenaire privilégié de l'Union Européenne en Afrique de l'Ouest. Ainsi, il a salué « le rôle positif du Sénégal, à la fois dans l'intégration économique et la stabilisation de la région, mais aussi en matière de sécurité ».

Il a annoncé une nouvelle aide financière, d'un montant de 347 Millions au titre du 11e Fonds Européen de développement (FED). Cet appui financier couvre la période 2014-2020 et tient compte des priorités stratégiques du gouvernement en matière de développement. Cette aide permettra de mettre le pays sur la voie du Développement durable et de la Croissance. « Nous contribuerons à faire du secteur agricole le moteur de la Croissance économique, tout en consolidant la Stabilité Politique, la justice et la sécurité », a-t-il affirmé.

Exemples de coopération de l'UE Avec le Sénégal

Sur la période 2000-2013, l'UE a financé la remise en état de 400 km de tronçons de couloirs Régionaux en Afrique de l'Ouest. Cela a réduit la durée des déplacements et le Coût des transports, mais aussi de favoriser le commerce et la croissance grâce à des Investissements dans les infrastructures.

La route Nationale (RN) 2 qui longe la côte entre Dakar et le nord du pays, et le tronçon du corridor côtier ouest-africain de Nouakchott (Mauritanie) à Lagos (Nigeria) fait partie des objectifs. Grâce au Soutien de l'UE, de l'ONU un tronçon de 116 kilomètres un récemment été remis en état entre les villes de Saint-Louis et de Rosso, situées dans Le nord du Pays.


Jeudi 13 Février 2014 - 12:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter