Eva Marie Coll Seck, conseillère de Macky Sall : "Il faut qu’on fasse des audits"

La conseillère du président Macky Sall, Eva Marie Coll Seck s’est prononcée sur la question des audits qui continue de défrayer la chronique depuis la chute du régime libéral. L’ancien ministre de la santé qui estime qu’ « il y a eu trop de corruptions, d’enveloppes, de valises…dans ce pays », plaide pour les audits.



Eva Marie Coll Seck, conseillère de Macky Sall : "Il faut qu’on fasse des audits"
 
« Le président va s’engager pour que les choses soient clarifiées », a renseigné sa conseillère Eva Marie Coll Seck. En effet, au lendemain de l’éjection du camp libéral du pouvoir, des voix se  sont fusées pour réclamer la tenue d’audits à l’égard des devanciers de l’équipe devant être mise sur pied par Macky Sall. Une idée partagée par Eva Marie Coll Seck. « Je pense qu’il faudrait qu’on le fasse parce que j’accompagne le président Macky Sall dans ce défi que nous devons relever, et je pense que toutes les personnes de bonne volonté et tous les sénégalais doivent s’attendre à ce qu’on vérifie les problèmes de gestion de l’Etat, du patrimoine et également de deniers publics. Il est important qu’il ait ces audits », a-t-elle tranché dans l’émission du Grand jury de la RFM de ce dimanche dont elle est l’invité.
 
Par ailleurs, par rapport à la déclaration du président défait, Abdoulaye Wade, niant toute gestion  d’argent par son fils Karim Wade, Eva Marie Coll Seck se dit « gênée ». « Je suis très gênée par cette déclaration. Karim Wade est un  citoyen qui a eu des responsabilités. On ne peut pas dire qu’il n’a rien gérer, c’était quand même un ministre d’Etat avec de si grandes responsabilités et antérieurement aussi d’autres responsabilités. Donc c’est trop facile de dire comme cela qu’il n’a rien gérer. Laissons les choses se faire et il faut aussi que la justice soit indépendante », a analysé l’ancien ministre de la santé sous l’ère Wade qui rappelle que les audits sont une simple vérification.
 


Dimanche 1 Avril 2012 - 15:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter