Evolution de l’Afrique : Landing Savané plus statisticien que politicien


« Le Grand Tournant du XXe siècle » est le nouveau livre de Landing Savané, homme politique mais aussi statisticien économiste. En attendant la cérémonie de dédicace ce vendredi 29 octobre 2010, à la librairie Athéna, il a accordé une interview à notre confrère Mohamadou SY Siré, journaliste économiste.



Evolution de l’Afrique : Landing Savané plus statisticien que politicien
Le livre est le fruit de plusieurs années de réflexion car dit l’auteur, il est « le résultat de quatre décennies d’activités professionnelles et politiques nationales et internationales ».
Après un constat sur « une apparence chaotique de l’humanité », M. Savané lance un appel particulièrement « à la jeunesse mondiale en général et la jeunesse africaine en particulier » pour avec responsabilité faire face car « le monde a changé de base ».

Sur les luttes et les rapports entre les classes étudiés par des auteurs comme Karl Marx, les crises et les contradictions d’hier et d’aujourd’hui, Landing Savané fait constater que les difficultés demeurent. C’est pourquoi il propose la voie du dialogue. « Il faut donc parier, ici aussi, sur la voie de la sagesse et du dialogue pour régler les différends nationaux et internationaux. C’est une voie longue et sinueuse mais c’est celle qu’à travers l’ONU et divers cadres de dialogues et de coopération, de plus en plus d’hommes et de femmes, de bonne foi, choisissent pour assumer leur part de responsabilité dans la révolution planétaire silencieuse qui se déroule sous nos yeux ».

L’homme politique qui se dit être toujours optimiste sur le devenir de l’Afrique nous parle de chiffres. Dans 40 ans seulement, la population de l’Afrique Subsaharienne sera supérieure aussi bien à celle de la Chine qu’à celle de l’Inde. Certains vont penser à des « problèmes alimentaires, problèmes d’emplois, problèmes d’éducation et de santé etc …. ». Pourtant notre salut en dépend aussi si « la rupture indispensable en matière de gouvernance est opérée, alors l’Afrique Noire pourra se présenter comme la région la plus dynamique du monde et elle pourra de nouveau jouer un rôle de tout premier plan dans les affaires mondiales ».




Jeudi 28 Octobre 2010 - 02:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter