Fêtes de fin d’année: l’usage des pétards et autres explosifs interdit au Burkina

L’usage des pétards et autres explosifs similaires est interdit au Burkina à l’occasion des fêtes de fin d’année, a annoncé un communiqué du ministère de la sécurité, transmit à ALERTE INFO mardi.



"Le ministre délégué chargé de la Sécurité (Alain Zagré) informe la population que l’usage des pétards et autres explosifs similaires à l’occasion des fêtes de fin d’année, est interdit sur toute l’étendue du territoire national", indique le document signé de son secrétaire général Désiré Sawadogo.

 

Pour "garantir de la quiétude et la sérénité" au cours de ces fêtes, le ministre Zagré "appelle au respect strict de cette mesure", poursuit la note.

 

Le Burkina Faso qui vient de boucler une année de transition émaillée par plusieurs remous assorti d’un coup d’Etat avorté, est confronté à des menaces terroristes et de déstabilisation.

Source: Alerte Info



Mardi 15 Décembre 2015 - 12:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter