Financement du Pse : Mahammad Dionne drague les assureurs.

Le financement du Plan Sénégal émergent (Pse) préoccupe le régime du Président Macky Sall. En effet, son Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne, venu présider hier la première édition de la Journée portes ouvertes de l’assurance a enjoint aux assureurs de participer au financement du Pse.



 «Vous exercez un métier qui a une dimension économique et sociale éminente. Ce qui justifie les fortes attentes du gouvernement pour une implication plus forte du secteur de l’assurance dans le financement du Pse», a déclaré Mahammad Boun Abdallah Dionne aux assureurs qui l’avaient invité pour présider la première édition de la Journée portes ouvertes de l’assurance.

Cette journée organisée par la Fédération sénégalaise des sociétés d’assurance (Fssa) a permis au chef du gouvernement de rappeler aux assureurs, le désir du pouvoir de voir leur contribution augmenter dans le financement de l’économie, la gestion des risques et des activités de production.

Selon Mr Dionne : «les synergies du secteur bancaire et celui de l’assurance demeurent encore faiblement développées, alors qu’elles sont indispensables pour un financement adéquat des investissements publics et privés».

Cet appel du Premier ministre à leur égard n’est pas entré dans l’oreille d’un sourd. En effet, le président de la Fssa, Mor Adj a déclaré que : «le marché de l’assurance qui a vu, pour l’année 2014, son chiffre d’affaires passer au-dessus de la barre des 100 milliards de FCfa, montre qu’il y a des ressources qui peuvent aider au développement du Sénégal».

Ousmane Demba Kane

Mercredi 9 Décembre 2015 - 13:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter