Flagrants délits: Toussaint Manga et Cie renvoyés au vendredi prochain



C'est la demande du parquet. C'est ainsi que les membres du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) et Cie n'ont pas été jugés ce mercredi. Ils ont été renvoyés au vendredi prochain par le Tribunal des flagrants délits. Le secrétaire général de l'Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL) et sept (7) autres membres du Front Patriotique pour la Défense de la République (FPDR) ont été arrêtés samedi dernier dans le cadre de la marche interdite du PDS et ses alliés. 


Ils sont reprochés d'avoir participé à une marche interdite. Ils risquent cinq (5) ans d'emprisonnement. 


Mercredi 4 Février 2015 - 15:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter