France: la campagne officielle dans les médias est lancée

A moins de deux semaines du premier tour de l'élection présidentielle, c'est le coup d’envoi en France de la campagne officielle avec de strictes contraintes pour les candidats. Explications.



France: la campagne officielle dans les médias est lancée
Dorénavant les dix prétendants à l'Elysée sont tous à égalité. Dans les médias tout d'abord, le Conseil supérieur de l'audiovisuel, le gendarme des télévisions et des radios, ouvre une nouvelle période.
Des spots de campagne des candidats seront diffusés sur les radios et chaînes publiques dans un cadre strict. Chaque candidat a droit à 43 minutes jusqu'au 20 avril, soit dix spots de petit format d'une minute trente et huit de grand format de trois minutes trente.

Depuis le 20 mars, les radios et chaînes de télévision devaient déjà respecter une stricte égalité des temps de parole entre les dix candidats mais elles pouvaient décider dans quelles émissions ces derniers s'exprimaient. La règle change : les télévisions devront donner aux candidats des conditions de programmation comparable: une invitation dans un journal à 20 heures n'est pas égale à une émission diffusée à 4 heures du matin.
Pour les autres volets de la communication, là encore la loi est claire : les panneaux, affiches et professions de foi sont soumis aux même règles pour les dix candidats.


RFI


Lundi 9 Avril 2012 - 14:22




1.Posté par Decrauze le 09/04/2012 17:34
Au milieu du Village des Dix Champignons s’élève un mont boisé formé, il y a bien longtemps, par la terre évacuée pour édifier le palais voisin. Depuis, les enfants du moment construisent autour leur cabane et jouent régulièrement à un dérivé du Chat : parvenir au sommet de ce qu’ils ont surnommé le Fort Alamo, sans se faire toucher par un autre, et y rester cinq secondes, en sachant que le toucheur et le touché doivent retourner au point de départ. Le parcours est long, aléatoire, semé d’embûches et truffés de caches, mais s’y essayer demeure irrésistible pour les bambins en devenir. (La suite sur http://pamphletaire.blogspot.fr/2012/04/oui-prenez-la-france-maintenant.html, pour voir la campagne d’un autre œil…)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter