François Hollande rassure l'Asie sur le rétablissement de l'Europe

Une cinquantaine de pays d'Europe et d'Asie sont réunis ce lundi 5 novembre à Vientiane, au Laos, pour un sommet placé sous le sceau de la crise économique. Le président français est arrivé dans la matinée pour délivrer un message de confiance. Plus question, pour l'Europe, de laisser ses partenaires dans le doute.



François Hollande rassure l'Asie sur le rétablissement de l'Europe
Quand l’Europe rencontre l’Asie, elle parle d’abord économie. C’est un message une nouvelle fois plein d’optimisme que François Hollande vient délivrer à Ventiane, capitale du Laos. Le président français veut rassurer l’Asie : « L’Europe va s’en sortir, dit-il, on est en fin de crise de la zone euro mais pas en fin de crise économique ».

François Hollande enfourche donc encore une fois l'un de ses chevaux de campagne : la croissance mondiale plutôt que l’austérité, il l’avait fait au G8 au G20 en Europe et maintenant en Asie. L’Asie a beaucoup profité de notre croissance, c’est à elle maintenant de tirer la croissance européenne. C’est en substance le message que va délivrer François Hollande à ses interlocuteurs, avec de nombreux entretiens programmés.

« A moindre coût, on arrive à rencontrer beaucoup de monde », plaisante le président qui s’entretiendra notamment avec le Premier ministre chinois, Wen Jiabao, pourtant « démonétisé » puisque ses jours sont comptés. Depuis son élection, on a d’ailleurs peu entendu François Hollande défendre la réévaluation de la monnaie chinoise, une arme contre le déficit commercial. C’était pourtant l’un de ses soixante engagements de campagne.

Source : Rfi



Lundi 5 Novembre 2012 - 12:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter