Francophonie: l'UEMOA et l'OIF, le front commun contre le déficit d'énergie

Clément Duhaime, Administrateur de l’OIF et Guy Amédée Ajanohoun, Commissaire de l’UEMOA, ont lancé à Dakar le 29 novembre 2014, en présence de Mme Penda Mbow, Représentante personnelle du Président du Sénégal au CPF, trois projets en faveur de l’efficacité énergétique dans les 8 pays membres de l’UEMOA, qui sont également membres de l’OIF.



Francophonie: l'UEMOA et l'OIF, le front commun contre le déficit d'énergie

Ces projets, d’un budget global de 5,3 millions d’euros, bénéficieront de l’expertise et de l’ancrage auprès des partenaires locaux de l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) de l’OIF.

Ils s’inscrivent dans le cadre de l’Initiative régionale pour l’énergie durable de l’UEMOA et du programme d’appui aux politiques de l’IFDD. Ils suivent aussi les recommandations de l’initiative « Énergie durable pour tous » des Nations unies et de la Banque Mondiale.

Le premier projet porte sur l’étiquetage énergétique des appareils électroménagers : il permettra de donner une carte d’identité énergétique à tout appareil électroménager entrant sur le territoire de l’UEMOA.

Le deuxième consiste en l’adoption d’un code régional d’efficacité énergétique, destiné à établir des standards minimum de consommation énergétique pour tout nouveau bâtiment construit.

Enfin, la mise en place de systèmes d’information énergétique dans les États membres de l’UEMOA permettra de les doter d’une comptabilité énergétique et d’outils d’aide à la décision.

Participent également à ces projets, l’entreprise canadienne Econoler ainsi que le Partenariat pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique (REEEP), basés à Vienne.



Samedi 29 Novembre 2014 - 13:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter