Frontière Mali-Guinée: "Une cinquantaine de blessés" dans un affrontement entre ressortissants des deux pays (Hbt)

Un affrontement entre ressortissants maliens et guinéens, à la frontière des deux pays, vers Sélingué, dans la région de Sikasso à 140 km de Bamako, a fait "une cinquantaine de blessés" mercredi matin.



Frontière Mali-Guinée
Frontière Mali-Guinée

Des ressortissants des deux pays se sont "affrontés à l’arme blanche ce (mercredi) matin" pour des questions "de terrain", a indiqué la source.

 

Selon elle, des ressortissants maliens, "avaient permis à leurs voisins Guinéens d'exploiter des terres à des fins agraires. Des recherches ont montré que la dite zone regorge de l’or".

 

Pour notre source, la richesse de la localité est "à l'origine" du conflit entre les ressortissants des deux pays.

 

Janvier, de violentes affrontements avaient éclaté entre les populations frontalières de la Guinée (Mandiana, Nord-Est) et du Mali (Yanfolila, collectivité territoriale dans la région de Sikasso, au Sud) à plus de 800 km de Conakry, "à cause de l’exploitation d’une mine d’or artisanale, revendiquée par les habitants des deux pays", avait rapporté la Radio Télévision Guinéenne (RTG), citant l’Agence Guinéenne de Presse (AGP).


ALERTE INFO

Jeudi 26 Février 2015 - 10:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter