Fusillade à Moscou: Le lycéen armé neutralisé, deux personnes tuées



Fusillade à Moscou: Le lycéen armé neutralisé, deux personnes tuées

Une vingtaine d'élèves ont été retenus par le preneur d'otages...

Fin de la prise d'otages. Les policiers russes ont neutralisé l'homme armé qui retenait ce lundi une vingtaine d'élèves et d'enseignants dans une école de Moscou. Un policier et un professeur ont été tués dans l'assaut et le reste des otages a été libéré.

 

Le preneur d'otage, armé de deux fusils, est en fait un lycéen scolarisé dans l'établissement. Le jeune homme a ouvert le feu, tuant un enseignant de géographie et un policier et en blessant un autre au moment où des renforts des forces de l'ordre arrivaient. Un autre policier a été blessé et évacué par hélicoptère. Tous les élèves et enseignants ont pour leur part été évacués sans encombre de l'établissement, qui avait été bouclé par la police.

Un excellent élève

«Selon de premières informations, le lycéen a agi pour se venger d'un enseignant de géographie», a déclaré cette source. Le porte-parole du Comité d'enquête russe, Vladimir Markine, a déclaré que le jeune homme était un «excellent élève» et qu'il aurait été victime d'un "débordement d'émotions». Les motifs de son acte seront éclaircis au cours de l'enquête, a ajouté le responsable. Son père aurait aidé à le neutraliser. «Le père du lycéen a mené des négociations avec lui au côté des membres des forces de l'ordre», a dit une source des forces de l'ordre à Interfax.

Cette prise d'otage met en lumière les problèmes de sécurité auxquels la Russie, hôte des JO de Sotchi, est confrontée. Ces événements se sont produits alors que les mesures de sécurité ont été renforcées dans les écoles à l'approche des jeux Olympiques d'hiver qui doivent être lancés vendredi dans la station russe de Sotchi, au bord de la mer Noire et du Caucase.


Dépêche

Lundi 3 Février 2014 - 16:17




1.Posté par maliactu le 03/02/2014 17:34
Comment peut on expliquer des actes de la sorte ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter