Gabon : marche de l'opposition

Une marche a réuni des centaines de partisans de l'opposant Jean Ping à Libreville, la capitale gabonaise.



C'est en hommage aux victimes des violences que le pays a connues, après l'élection présidentielle du 27 août.

Les manifestants étaient vêtus de blanc.

Avant la marche, ils se sont rassemblés au quartier général de Jean Ping où un pasteur a prononcé un office religieux.

Jean Ping a pris part à la manifestation.

Il a allumé une bougie sur un petit autel, aménagé pour la circonstance.

Jean Ping conteste les résultats qui donnent le président sortant Ali Bongo, vainqueur du scrutin présidentiel.

Il a saisi vendredi, la Cour constitutionnelle du Gabon.

Trois personnes ont péri dans les violences post-électorales, selon le bilan donné par le ministère gabonais de l'intérieur.

Un bilan contesté par l'opposition.
 


BBC Afrique

Dimanche 11 Septembre 2016 - 06:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter