Ghana Alerte: Journaliste enlevé, agressé sexuellement



Ghana Alerte: Journaliste enlevé, agressé sexuellement
Une présentatrice à YFM, une station de radio privée de la capitale régionale de l'Ouest du Ghana, Takoradi aurait été enlevée par des inconnus. Selon le correspondant de la MFWA au Ghana, YFM le 14 Avril 2015, a publié une déclaration indiquant l'enlèvement de Vivian (pas son vrai nom). "Nous avons signalé cette question au Commandement régional de la police du Ghana. Nous voulons assurer le public que nous travaillons avec le Service de police du Ghana à la retrouver ... Nous invitons toute personne ayant des informations à contacter YFM, Takoradi sur 0273448888 et le Service de police du Ghana, "a indiqué le communiqué.


Et quelques heures plus tard, YFM rapportait que la présentatrice avait été retrouvée dans un hôpital et était en cours de traitement. La station de radio précise que la police poursuit l’enquête. Des sources indiquent que son téléphone est resté atteint pendant environ une semaine et toutes les tentatives de YFM sont restées infructueuses. Ce n’est qu’après les premières heures du 14 Avril que les ravisseurs auraient posté des photos de nu de la présentatrice sur sa page Facebook et certains de ses contacts sur WhatsApp. Une des images montrait des hommes dont un sur elle. Même si il n’est pas clair que « Vivian » a été violée, le compte Facebook a depuis été suspendue à la demande de la station de radio.


La MFWA est profondément attristé par cet incident et condamne l'enlèvement et les abus sexuels ultérieurs. «Nous lançons un appel au Service de police du Ghana de mener une enquête approfondie sur la question et traduire les auteurs de ce crime odieux, une réservation », lit-on dans le communiqué parvenu à Pressafrik.com.
 


Mardi 14 Avril 2015 - 13:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter