Ghana: Le résultat de l'élection présidentielle attendu pour samedi au mieux

En annonçant qu'il faudrait revoter dans une circonscription vendredi et que donc les résultats étaient suspendus, c'est un vrai coup de théâtre qu'a provoqué la Commission électorale ce mardi. La tension monte, même si les partisans de John Atta Mills se disent certains de la victoire.



Mesures de sécurité devant le siège de la commission électorale à Accra, alors que la tension monte parmi les supporteurs des deux camps.
Mesures de sécurité devant le siège de la commission électorale à Accra, alors que la tension monte parmi les supporteurs des deux camps.
Avec 23 000 voix d'écart, John Atta Mills est en tête devant le candidat du parti au pouvoir, Nana Akufo Addo. La commission électorale indépendante a fini de dépouiller hier les bulletins de 229 circonscriptions sur 230. Toutes sauf une, puisque dans une circonscription du centre du pays, le matériel électoral n'est pas arrivé à temps, dimanche, jour de l'élection. Or 53 000 électeurs y sont inscrits, Nana Akufo Addo pourrait donc combler son retard, même si pour cela, il lui faudrait remporter 70% des suffrages.

Kwadwo Afari Gyan
Président de la commission électorale
« Nana Akofu Addo, 49,87% et John Atta Mills, 50,13%...Les résultats sont tellement serrés que l'élection de Taïn pourrait jouer sur le nom du vainqueur... »



31/12/2008 par Raphaël Reynes
Il reste qu'au premier tour du scrutin, John Atta Mills était arrivé en tête dans cette circonscription. Autant dire que ses partisans faisaient déjà la fête hier soir, alors que du côté du parti au pouvoir, la tension monte.

Ce dernier vote, qui départagera les deux candidats, devrait avoir lieu vendredi, et les résultats définitifs proclamés samedi par la commission électorale indépendante.

Reportage : La tension monte
« Les partisans de l'opposition sont en colère, pour eux John Atta Mills a déjà gagné... Du côté du NPP on se demande pourquoi ne pas revoter aussi dans les circonscriptions où il y a eu des irrégularités et on parle d'introduire un recours contre le vote de vendredi... »

Source : RFI

rfi.fr

Mercredi 31 Décembre 2008 - 10:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter