Guinée-Bissau : le contingent sénégalais appelé à ouvrir les yeux et à rester sur ses gardes

Le chef d’état-major général des armées, Abdoulaye Fall, a invité lundi les éléments du contingent sénégalais devant participer à la force en attente de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) en Guinée-Bissau, à un respect scrupuleux des termes du mandat qui leur est assigné en raison de sa "complexité".



Guinée-Bissau : le contingent sénégalais appelé à ouvrir les yeux et à rester sur ses gardes
C’était à l’occasion de la cérémonie de remise du drapeau, au camp Moussa Dioum de Bargny, à un contingent de quelque 200 militaires sénégalais, composés en majorité d’éléments issus du génie militaire, basés à une trentaine de kilomètres de Dakar.

‘’Il vous revient de mesurer la complexité de votre mission en gardant en permanence à l’esprit et pendant toute la durée de votre séjour en République de Guinée-Bissau, votre rôle d’ambassadeurs et de porte-étendards du Sénégal, dont l’engagement au service de la paix et de la sécurité internationale n’est plus à démontrer’’, a-t-il dit.

Plus loin le chef d’état-major sénégalais ajoute : ‘’Il vous faut donc toujours avoir à cœur la préservation du renom de nos forces armées, à l’instar de vos illustres anciens dans les différents théâtres à l’extérieur’’.

Revenant sur les origines de la force dont le contingent est partie prenante, le général Fall a précisé que ‘’ce sont les chefs d’Etats et de gouvernement qui ont instruit la Commission des affaires publiques et de la paix de la CEDEAO de déployer, sans délai, un contingent en Guinée-Bissau’’.

‘’Ce contingent doit participer à la sécurisation et au processus de transition et contribuer à la mise en œuvre effective de la feuille de route du programme de réforme du secteur de défense et de sécurité’’, a-t-il fait savoir, se disant confiant pour le contingent sénégalais quant à la réussite de la mission qui lui est confiée.

‘’Le détachement sénégalais composé de personnels qualifiés, avec un parcours professionnel appréciable et une expertise avérée, dispose des atouts nécessaires pour remplir ainsi avec succès les missions qui lui seront confiées dans le cadre de la contribution de notre pays au retour de la paix et de la stabilité en République sœur de Guinée-Bissau’’.

Le contingent est commandé par le colonel Cheikh Ahmed Tidiane Thioune. Outre les éléments du génie militaire, il est composé d’un détachement de la gendarmerie nationale et d’un hôpital mobile de niveau 2, qui a été déployé dans le passé au Liberia, selon l’Agence de presse sénégalaise (APS).


Mardi 22 Mai 2012 - 09:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter