Guinée : électeurs sans carte d'électeur

En Guinée, à trois jours du scrutin du dimanche 11 octobre, des citoyens se plaignent qu'ils n'ont toujours pas de cartes d'électeurs.



Le processus de distribution de ces cartes est décrié par de nombreux électeurs recensés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Mercredi 7 octobre, un porte-parole de la CENI a déclaré que tout entrera en ordre progressivement.

Me Salif Kebe, le porte-parole de la CENI a déclaré lors d'une conférence de presse mercredi à Conakry que rien ne compromettra la tenue d'un scrutin fiable le 11 octobre.

"L'état des préparatifs du scrutin du 11 octobre est largement satisfaisant, nous n'avons à ce jour aucun problème sérieux pour tenir les élections le jour indiqué" a-t-il affirmé.

Aliou Condé, un représentant de l'opposition au sein du comité de suivi du processus électoral, a mentionné des statistiques qui montrent selon lui que tout ne va pas pour le mieux dans le système électoral.

Selon lui, la région de Kankan a connu d'après ces chiffres, une augmentation impossible de 44% d'électeurs par rapport à 2013 soit trois cent mille de plus alors que l'augmentation totale du nombre d'électeurs pour tout le pays s'élève à un million trois cent mille.

Source : BBC Afrique 



Jeudi 8 Octobre 2015 - 08:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter