Guinée: l'UFR empêché d'organiser son congrès

En Guinée, l'opposant Sidia Touré, président de l'UFR, l'Union des Forces Républicaines, dénonce la volonté "autocratique" du président de la République.



Sidya Touré et Bakary Fofana, le président de la CENI, lors des pourparlers sur les conditions des élections
Sidya Touré et Bakary Fofana, le président de la CENI, lors des pourparlers sur les conditions des élections

L'UFR s'est vu refuser l'accès au Palais des Peuples, où il avait prévu d'organiser son Congrès.


"Le Palais nous avait donné une lettre d'agrément", indique Sidya Touré.Pourtant, indique le président du parti, l'UFR s'est acquitté de toutes ses obligations: paiement de la location de la salle et même du carburant pour le groupe électrogène qui alimente le bâtiment.

La BBC a tenté en vain de joindre le directeur du Palais des Peuples.

Jugeant la décision arbitraire, l'UFR a décidé de se rendre quand même ce samedi au Palais des Peuples.

Depuis l'accession au pouvoir du président Alpha Condé, les relations entre le pouvoir et l'opposition ont été tendues.

Des manifestations d'opposants ont été régulièrement organisées et réprimées l'année dernière, et il y a eu plusieurs morts.

Mais la tension s'était atténuée avec l'ouverture d'un dialogue et la participation d'une grande partie de l'opposition aux élections législatives, remportées par le parti au pouvoir.

L'opposition reproche souvent au pouvoir sa mainmise sur les institutions.

Source : BBC Afrique
 



Samedi 7 Juin 2014 - 13:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter