Haïti: des proches de l'ex-président Aristide inculpés du meurtre d'un journaliste

Plusieurs proches de l'ancien président haïtien Jean-Bertrand Aristide ont été inculpés le 17 janvier du meurtre en 2000 du célèbre journaliste Jean Dominique tué dans la cour de sa station de radio Haïti Inter ainsi que pour celui d'un gardien. Le juge Yvikel Dabrésil, chargé du dossier, a remis son rapport à la Cour d'appel de Port-au-Prince. « L'ancien président Aristide n'est pas inculpé », a précisé le magistrat.



Portrait d'Aristide en main, les partisans de l'ancien président haïtien sont venus en nombre manifester aux portes du tribunal, Port-au-Prince, le 8 mai 2013. AFP PHOTO Thony BELIZAIRE.
Portrait d'Aristide en main, les partisans de l'ancien président haïtien sont venus en nombre manifester aux portes du tribunal, Port-au-Prince, le 8 mai 2013. AFP PHOTO Thony BELIZAIRE.

 

Près de 14 ans après les faits, l'affaire Jean Dominique refait surface. Le juge d'instruction a rendu ce vendredi son rapport et les conclusions ont une dimension politique forte.
 

Une ancienne sénatrice du parti de Jean-Bertrand Aristide est désignée, dans ce rapport, comme la commanditaire du meurtre du célèbre journaliste et plusieurs militants du parti Lavalas figurent sur la liste des inculpés.
 

Jean Dominique avait été tué le 3 avril 2000 devant le siège de la radio Haïti Inter dont il était propriétaire. Un gardien de la radio avait aussi trouvé la mort dans cette attaque. C'est donc une nouvelle étape dans cette affaire judiciaire sensible : en 14 ans, sept juges se sont succédé pour instruire le dossier. Par peur, l'un d'entre eux, a même fui Haïti.
 

Mais l'ouverture d'un nouveau procès n'est pas encore garantie. Il appartient maintenant à la cour d'appel de valider ou non les inculpations requises par le juge.


Source : Rfi.fr
 



Samedi 18 Janvier 2014 - 11:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter