Hcct à Dakar : Tanor s’en lave les mains.

A chacun ses problèmes. C’est ce que semble répondre Ousmane Tanor Dieng aux «apéristes » de Dakar qui avaient sollicité son implication dans l’élection du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) au niveau de Dakar. Car, a déclaré le Secrétaire général du Parti socialiste (Ps) les problèmes qu’il rencontre à Mbour où il est investi suffisent amplement à retenir toute son attention.



Hcct à Dakar : Tanor s’en lave les mains.
 «Moi je suis du département de Mbour et je dirige la liste de Benno bokk yaakaar de Mbour. Je n’ai pas suffisamment de temps pour régler le problème de Mbour. Donc je laisse les gens de Dakar régler leurs problèmes ». Ces propos sont d’Ousmane Tanor Dieng, le secrétaire général du Ps qui répondait aux sollicitations de Mor Ngom demandant son implication pour faire gagner la liste de Benno bokk yaakaar au niveau de Dakar.

Revenant sur les accusations portées par les détracteurs de la nouvelle institution, le maire de Ndiéniène botte en touche : «Il y a un enjeu majeur parce que c’est une nouvelle institution. Dans toutes les grandes démocraties, il y a auprès du Parlement, la chambre des communes qui représente les collectivités locales, enrichie par des experts que le président de la République va nommer. Je crois que tous les Haut conseillers sont conscients de cela, en raison d’abord des critiques qui sont faites contre l’institution jugée budgétivore et inutile».

Quid des frustrations qui font suite aux investitures, la tête de liste de Bby à Mbour est d’avis qu’elles ne peuvent pas ne pas exister : «Même s’il s’agissait d’investir au sein d’un même parti il y aurait toujours des frustrations et maintenant», a-t-il soutenu.

Ousmane Demba Kane

Lundi 29 Août 2016 - 12:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter