Hélicoptère, plage privée, billets d'avions : les exigences "obscènes" de Gervinho à Al Jazira

Le joueur ivoirien de l'AS Rome voulait bien aller aux Emirats Arabes Unis. Mais à quelques conditions près.



Hélicoptère, plage privée, billets d'avions : les exigences "obscènes" de Gervinho à Al Jazira
Quand un joueur signe un contrat avec un nouveau club, il n'est pas rare qu'il s'assure quelques avantages en nature. Mais aucun n'est jamais sans doute allé aussi loin que l'Ivoirien Gervinho. Un hélicoptère, une plage privée, un logement pour sa famille et des billets d'avion pour se rendre régulièrement en Côte d'Ivoire : voilà ce que le milieu de terrain de l'AS Rome demandait pour rejoindre le club d'Al-Jazira, qui lui proposait un contrat de quatre ans d'un montant estimé à 13 millions d'euros. Ces demandes, le club des Emirats Arabes Unis les a jugées "obscènes", selon le quotidien sportif italien La Gazzetta dello Sport. Et, logiquement, Al-Jazira ne devrait pas poursuivre les négociations avec l'ancien joueur du Losc, auteur du doublé avec les Dogues en 2011.
 
7 buts en 34 matches

Après une première saison réussie dans la capitale italienne (12 buts en 37 apparitions), Gervinho a été moins en vue en 2014-15, avec seulement 7 buts en 34 matches. Il en revanche été sacré champion d'Afrique avec la Côte d'Ivoire l'hiver dernier (2 buts). Gervinho, qui avait rejoint la Roma après un passage manqué à Arsenal entre 2011 et 2013, avait signé un contrat de quatre ans. Malgré les deux ans de contrat qui lui reste, l'Ivoirien devrait prochainement quitter la "Louve". En attendant, il devrait reprendre l'entraînement avec ses futurs ex-coéquipiers vendredi. Sans exigence particulière...


Mardi 30 Juin 2015 - 13:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter