Hip-Hop Discover : Une tribune pour les jeunes rappeurs



Hip-Hop Discover : Une tribune pour les jeunes rappeurs
Il ne finira jamais de surprendre les mélomanes. Après Djolof for life qui a produit beaucoup de rappeurs sénégalais, voila qu’il initie un concours dénommé hip-hop discover. Il, c’est Simon Kouka, un des rappeurs qui participent le plus au développement du hip-hop galsen.

La nouvelle trouvaille de celui qu’on surnomme Simon Bou Bisbi Clan demeure un concours de hip-hop pour les groupes underground. Les présélections se sont faites au début du mois d’août. Les terrains de foot de l’Acapes, Diamalaye-Ouakam et Khar Yallah ont accueilli les futures vedettes du rap.

Les crews ont été divisés en six groupes suivant un tracé géographique. Un jury s’est plu à départager les dix concurrents de chaque groupe. Au finish, les trois meilleurs crews de chaque zone ont été retenus en plus de quatre repêchés. Afin de donner un cachet populaire à l’événement de grands groupe du mouvement hip-hop dont 5kiem underground, Da Brains, Maxi Crazy, Simon himself, Gaston allias Baay Sen et Tigrim bi ont accompagné l’évènement.

Ramadan oblige, les compétitions sont actuellement suspendues. La grande finale est programmée pour le 9 octobre 2010 aux allées du centenaire. Le premier aura droit à « une production de son album version Cd, la réalisation d’un clip et une promotion dans toutes les émissions hip-hop » tel qu’indiqué dans le communiqué. L’enregistrement de cinq titres et une promo radio est réservée au second prix. Le dernier sur la marche, le troisième prix, sera couronné avec l’enregistrement d’un single radio. Ces productions répondent à l’objectif principal du projet qui « veut créer une intégration horizontale du peuple hip-hop, promouvoir ceux qui ont des acquis et essayer d’en extraire les réels artistes qui peuvent être promus » informe le communiqué.

L’évènement est organisé en partenariat avec la mairie de Dakar. Raison pour laquelle d’ailleurs pour chaque compétition un thème bien défini a été choisi. Tantôt, cela portait sur l’économie urbaine, tantôt sur le désencombrement et occupation de la voie publique ou encore la gestion du littoral. Des questions qui interpellent au premier chef les populations Dakaroises.

Simon, l’initiateur souhaite aussi faire de hip-hop discover une manifestation pérenne.


Bigué BOB

Jeudi 12 Août 2010 - 02:01




1.Posté par madjoub le 02/05/2012 18:32
je cherche un éditeur qui peux m'aider a fais continuer dans le rap

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter