Houleuse réunion du groupe parlementaire BBY : Macky assène ses vérités à ses députés



La réunion a eu lieu au Palais de la République. Ce, à la veille du renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale, ce mardi. Le président Sall a été ferme dans ses propos. Et c’est à la fois un avertissement et une menace. Prenant à témoin ses alliés Ousmane Tanor Dieng du Parti Socialiste (PS) et Moustapha Niasse du l’Alliance des Forces de Progrés (AFP), c’est un président de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBYà très catégorique qui a fait face aux députés dudit groupe, un peu après 20 heures. « Il y aura changements dans la composition du bureau de l’Assemblée nationale », campe le successeur de Wade. Alors que les députés attendaient d’être édifiés sur les changements, Macky laisse persister le suspense car il n’en dira pas plus, relaie «l’Observateur».

 
Mais à l’instar de Moustapha Niasse qui garde son perchoir de président de l’Assemblée nationale, Moustapha Diakhaté est à l’abri. Le président du groupe parlementaire de BBY est soulagé même s’il continue d’être contesté par des députés. Le reste de la troupe devra prendre son mal en patience en attendant la session prévue ce mardi à l’hémicycle. Une chose est sûre, la parité sera respectée selon le serment fait par Macky qui appelle ses députés à plus de responsabilité et de discipline. Et prévient-il par ailleurs : «Que personne ne vienne se lamenter». 


Mardi 13 Octobre 2015 - 10:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter