Immigration clandestine : 200 personnes dont 7 Sénégalais perdent la vie au large des côtes Libyennes

L'embarcation a chaviré aux larges des côtes Libyennes. Des morts à la pelle, près de 200 dont sept (7) Sénégalais originaires de Ndame LO dans la région de Thiès.



Immigration clandestine : 200 personnes dont 7 Sénégalais perdent la vie au large des côtes Libyennes
En effet, il s’agit de jeunes qui sont mort dans le chavirement au large des côtes Libyenne. Ils sont originaires de Ndane LO, dans la communauté rurale de Diender (région de Thiès). Mamadou Thiam, un habitant de la communauté rurale qui précise avoir perdu deux (2) de ses frères dans ce chavirement, dit: «On m’a appelé pour me faire part de la nouvelle. C’est un oncle qui m’a appelé pour me le dire. Il m'a dit qu’il y avait 240 personnes à bord de la pirogue. Mais seul quatre (4) ont survécu. Dans notre communauté rurale, sept (7) personnes ont perdu la vie". 

16 personnes ont été sauvés, 15 corps repêchés mais les recherches se poursuivent. 




Samedi 23 Août 2014 - 12:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter