Immigration clandestine : les Américains menacent de couper la liaison Dakar-Washington

Les Américains n'en peuvent plus de la fréquence des passagers clandestins dans les vols commerciaux. Les liens de confiance Dakar et Washington s'effritent peu à peu à cause du phénomène. Si les autorités aéroportuaires de la capitale sénégalaise ne parviennent pas à démanteler le réseau de complicité qui travaille dans le trafic de passagers clandestins à destination de Washington, plus aucun vol ne quittera Dakar pour les Etats-Unis.



Immigration clandestine : les Américains menacent de couper la liaison Dakar-Washington

Les Américains n'ont pas utilisé le langage diplomatique pour exprimer la gravité et la fréquence des faits. L'arrivée d'un passager sans-papier à la date du 15 janvier 2014 à l'aéroport de Washington en provenance de Dakar est sans doute la goutte d'eau qui a fait déborder la vase. Des faits similaires ont été constatés au courant du mois de décembre. Ainsi, les autorités de l'immigration se demandent comment des passagers sont-ils arrivés aux Etats-Unis en qualité de demandeur d'asile sans document de voyage.


L'autre fait troublant qui éveille des soupçons, c'est la nationalité des passagers : ce sont des Sri Lankais. Ainsi, les avertissements des autorités du pays de l'oncle Sam sonnent comme une menace. Elles prévoient tout simplement de couper la liaison directe Dakar-Washington. Le motif est simple : « l'aéroport de Dakar et la destination Sénégal sont devenus problématiques dans la lutte contre des Etats unis contre l'immigration clandestine et le terrorisme ».


Les enquêtes ont permis de démanteler un réseau de complices. La police de l'air et des frontières a transmis les informations aux autorités, des personnes incriminées, interrogées et arrêtées. Mais Washington ne se suffit pas de l'arrestation des trois employés de EHS que sont Mamadou Diakhaté, Ibrahima Lô et Aly Edmond Koné, Selon le journal "L'Observateur".



Vendredi 21 Février 2014 - 11:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter