Impact de la crise gambienne au Sénégal: les réfugiés submergent les zones frontalières

Alors que la Gambie retient son souffle face à une possible intervention des forces militaires de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), les populations elles, n’entendent pas courir le risque. C’est pourquoi dans les zones frontalières avec le Sénégal, les réfugiés commencent à débarquer causant une certaine inquiétude aux habitants.



Impact de la crise gambienne au Sénégal: les réfugiés submergent les zones frontalières
Les familles d’accueil sénégalaises commencent à être débordées face à l’arrivée massive de Gambiens fuyant leur pays sous la menace d’un conflit entre Yaya Jammeh et les forces de a Cedeao.

C’est le cas à Diouloulou où le maire Malang Thiam relève les soucis de ses administrés face aux nouveaux arrivants : «Ici, tout le monde est débordé, parce qu'il faut les accueillir, les loger et les nourrir », informe-t-il sur les ondes de la Rfm. 

Toujours dans le sud du pays, à Ziguinchor, l’adjoint au maire de cette commune s’est lui aussi prononcé sur l’arrivée des réfugiés gambiens. Mais, affirme-t-il, de concert avec le Préfet, ils envisagent de mettre le stade omnisport de Néma  à leur disposition.

Mais ce n’est pas seulement cette partie du Sénégal qui fait face à l’arrivée des migrants puisqu’à Médina Sabakh, Keur Ayyib, Nioro et même Kaolack, on note leur présence.
 

Ousmane Demba Kane

Mercredi 11 Janvier 2017 - 18:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter