Interpol Dakar réclame Assane Diouf

Les carottes sont-elles cuites pour Assane Diouf ? Cela semble être le cas avec la demande du bureau d’Interpol de Dakar de voir «l’insulteur public» rapatrié à Dakar.



Interpol Dakar réclame Assane Diouf

Les choses se corsent pour Assane Diouf. En effet, actuellement dans une prison de haute sécurité aux Etats-Unis, «l’insulteur public» fait le coup d’une demande de déportation vers Dakar. «Libération» qui donne l’information fait savoir que cette lettre date depuis le 21 août 2017.

Dans la missive, informe la même source, Interpol déclare avoir eu vent de l’arrestation par les services de l’immigration américaine d’Assane Diouf. Et, ce dernier fait l’objet d’une enquête criminelle suite à une vidéo diffusée sur le net, dans laquelle on voit le sieur en question appeler au soutien pour l’Imam Alioune Ndao. Lequel soutien comporte un volet financier puisqu’une levée de fond a été mise en place pour lui qui est en détention pour apologie du terrorisme.

Convoquant la coopération policière, le Bureau d’Interpol a enjoint Washington de rapatrier M. Diouf puisse qu’il a ouvert une enquête.

En attendant une suite qui risque de lui être défavorable, les comptes, campagne de levée de fonds au nom d’Assane Diouf ont été gelés.


Ousmane Demba Kane

Jeudi 24 Août 2017 - 10:47




1.Posté par BOCAR le 24/08/2017 12:08
La tendance à l'exagération est propre au régime de Macky. Venant de libération, un outil de propagande de Yakham, rien ne me surprend. Cela fait bien longtemps que je n'accorde aucune crédibilité à la plume de Yakham. Libération, c'est 90% de mensonge et 10% d'un semblant de vérité. Ne dites plus libération, dites yakham de l'APR.

2.Posté par Ndiaye le 24/08/2017 15:05
La nouvelle qu'a donné libération est une Qui rassure le Sénégalais le vrai
Épris de yare -Diom-quersa
Maintenant un segment de la société mal fagotee de surcroît donneur de leçons pour moi ils agissent en lachete
Pour faire croire la démocratie a leur façon injures leur maître mot

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter