Invasion israélienne à Gaza : Wade condamne fermement



Le président sénégalais sur l'invasion israélienne
Le président sénégalais sur l'invasion israélienne
Ce samedi 03 janvier 2009 à 18 heures 30 GMT l’armée israélienne encadrée par des chars a envahi le territoire de GAZA, nous a appris un communiqué de la présidence de la République. Le chef de l’Etat sénégalais a estimé que «cela est en violation flagrante des principes les plus élémentaires du Droit international». Et d’ajouter : «il est vrai que cet acte fait suite à des bombardements aériens sans justification ayant entraîné la mort de centaines de populations civiles palestiniennes».

Le président, Abdoulaye Wade a condamné fermement l’invasion de l’armée israélienne dans la bande de Gaza en Palestine. Il a estimé que «c’est injustifiée et inacceptable». Son communiqué a indiqué que «la République du Sénégal et l’OCI mettent en demeure Israël de se retirer immédiatement et sans condition du territoire palestinien pour mettre fin à cette invasion et d’arrêter les bombardements aériens que rien ne justifie».

Le président Abdoulaye Wade est, selon la même source, gravement préoccupé par la situation ainsi créée, qui survient juste après la réunion du Comité exécutif de l’OCI tenue à sa demande.

Le chef de l’Etat sénégalais a, ainsi rappelé les termes de sa déclaration du 28 décembre 2008 dans laquelle il avertissait que « … Israël menace le territoire palestinien d’une invasion terrestre, ce qui est sans aucun fondement en droit international car allant même au-delà de la riposte à des tirs de roquettes et étant purement et simplement une invasion qui entraînera encore davantage de morts et de blessés ainsi que des destructions massives».


Dimanche 4 Janvier 2009 - 12:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter