Investiture de Barthélémy Dias comme député : La plus grave erreur de Macky Sall, selon Me Babou

L’investissement de Barthélémy Dias comme député n’enchante pas Me Abdoulaye Babou. Le député de l’Assemblée nationale qui vient de claquer la porte du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) pour créer l’Alliance Pour l’Alternance (ALAL) juge cet acte du président Macky Sall « extrêmement grave » et antidémocratique.



Investiture de Barthélémy Dias comme député : La plus grave erreur de Macky Sall, selon Me Babou
 
Macky Sall est «  pris en otage » par la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY). Telle est la conviction de l’avocat, Me Abdoulaye Babou. Celui qui explique la défaite de son ancien mentor, Abdoulaye Wade par « l’usure du pouvoir », ne manque néanmoins pas de déceler quelques erreurs du nouveau chef de l’Etat Macky Sall qui selon lui, « se trouve aujourd’hui presque dans un ghetto ; presque prisonnier et otage d’une coalition ».
Tournant en dérision le slogan de BBY « nous avons gagné ensemble, nous allons gouverner ensemble », Me Babou qui assimile ce concept à la relation entre Wade et ses alliés de 2000 qui a fait long feu, voit que l’élection présidentielle est une « rencontre entre un homme et un peuple ».
 
Considérant le président de la République comme « l’otage » de ses souteneurs, l’avocat détecte « la plus grave erreur » de Macky Sall dans l’acceptation de Bathélémy Dias « inculpé pour meurtre, dans les liens de la prévention, comme député ». « C’est un acte extrêmement grave qui tue la démocratie », lâche dans les colonnes du journal « Le quotidien », l’ancien responsable du PDS.


Lundi 7 Mai 2012 - 13:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter