Irak: conseil de défense en France pour lutter contre l’EIIL

La France a demandé une réponse «urgente» mais aussi «politique» face à l'offensive jihadiste de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) et se dit «prête» à contribuer au renforcement de l'opposition démocratique en Syrie, a annoncé l'Elysée ce jeudi 19 juin.



Depuis des semaines, la Direction du Renseignement militaire (DRM) suit la situation en Syrie et dans le nord de l'Irak. Des photos satellites toutes récentes ont été présentées au président François Hollande accompagné du ministre de la Défense et du chef d'Etat major des armées pour ce conseil de défense restreint à l’Elysée sur la situation en Irak.

Au final, le président français condamne l'offensive et exprime sa solidarité avec le peuple irakien face au « terrorisme », peut-on lire dans un communiqué de l'Elysée. La France appelle au dialogue entre toutes les composantes de la société irakienne, autrement dit entre chiites et sunnites. Paris s'inquiète de la constitution d'une zone ou les mouvements terroristes pourraient librement agir et s'organiser entre la Syrie et l'Irak.

Contribuer au combat

Pour cela, la France est prête à contribuer au combat contre les groupes jihadistes par le biais de certains mouvements de l'opposition syrienne. L'Elysée ne précise pas les moyens qui pourraient être apportés - livraisons de matériels de communications ou livraisons d'armes.

Aucune information non plus n’a été divulguée sur d'éventuelles frappes aériennes contre les positions de l'Etat islamique en Irak et au Levant, un temps évoquées par Washington. Beaucoup de prudence donc, ce jeudi 19 juin, et une inquiétude persistante concernantl'action d'éventuels jihadistes français ou étranger  liés à l'Etat islamique en Irak. Le plan de lutte contre ces filières sera mis en œuvre avec la plus grande fermeté, assure l'Elysée. La France renforce actuellement sa coopération avec ses partenaires européens et internationaux pour répondre de manière coordonnée à la menace.



RFI

Vendredi 20 Juin 2014 - 10:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter