Irak: les combats se poursuivent, un millier de morts selon l’ONU

L’armée irakienne tente par tous les moyens de contrer l’offensive des jihadistes sunnites. Ce mardi 24 juin, les combats ont été encore durs et meurtriers, alors que les conseillers américains sont de retour à Bagdad. Selon l’ONU, au moins un millier de personnes a été tuée depuis les débuts de l’offensive de l’EIIL.



Irak: les combats se poursuivent, un millier de morts selon l’ONU

Les combats ont été particulièrement durs autour de la principale raffinerie du pays, à Baïji, près de Kirkouk, dans le Nord. On ignore si elle a réellement été prise par les insurgés comme ceux-ci le déclarent dans leurs communiqués. Mais cela fait des jours que l’armée, qui y est postée, subit les assauts acharnés de l'Etat islamique en Irak et au levant (EEIL) et de ses alliés.

L’aviation irakienne est mobilisée à Baïji. Hier, elle a bombardé la zone faisant des victimes, y compris des civils. L’aviation est utilisée aussi pour ralentir les déplacements des rebelles. Deux ponts sur l'Euphrate ont été visés par les avions, faisant une dizaine de morts. Enfin, l’armée, avec l’aide de tribus, aurait pris le contrôle d’une centrale électrique, celle de Haditha.

Bref, l’armée irakienne semble reprendre l’initiative. Pour l’aider à coordonner la contre-offensive, les Américains préparent la mise en place d’un centre d’opérations conjoint : 150 des 300 conseillers promis par Washington seraient déjà à Bagdad pour évaluer la situation et rendre un rapport d’ici deux à trois semaines. D’ici là, le Premier ministre Nouri al-Maliki devra avoir formé un gouvernement d’union nationale, attendu le 1er juillet prochain. Le secrétaire d’Etat américain John Kerry, en visite hier en Irak, l’a redit : c’est là une condition sine qua non à l’intervention américaine. Un choix que se refuse à faire Nouri al-Maliki pour le moment.


RFI

Mercredi 25 Juin 2014 - 13:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter