Je tue...J'enquête



Je tue...J'enquête
La police vient encore d’assassiner un jeune sénégalais au quartier de Grand-Yoff. Le défunt était âgé de 30 ans. Les causes de cette bavure restent un mystère du fait de la diversité des thèses explicatives.  S’agissait-il en effet d’une course poursuite ou d’une opération de sécurisation des policiers du commissariat de Dieuppeul ? Pourquoi les policiers de Grand-Yoff n’ont-ils pas été associés à la manoeuvre ?
 
Le commissaire Dieye émargerait-il à la liste de ses collègues qui se prennent pour Rambo ? Ce ne sont pas les communiqués platoniques de la Direction Générale de la Sûreté Nationale encore moins les plates excuses du policier sauvage qui peuvent nous rassurer car il est inadmissible que l’enquête diligentée pour déterminer les causes de l’accident - police dixit- soit confiée à la même dite police ! Ceux qui croyaient à une nouvelle ère contre l’impunité notamment contre les éléments des forces de l’ordre vont devoir patienter car la décision du procureur de la République de confier à un meurtrier le soin d’élucider sa forfaiture est une mesure particulièrement mal inspirée !
 
D’autant plus que jusqu’à ce jour, aucune procédure intentée contre des policiers assassins n’a encore abouti ! Face à cette assurance tous risques, police, gendarmerie, douane et garde pénitentiaire peuvent bien sévir, n'est-ce pas ? En tout état de cause, il s’agit encore d’un «dégât collatéral», un autre de trop, qui souligne avec emphase la piètre formation de nos agents de police. Tirer à balles réelles dans un quartier aussi populeux que Grand Yoff est juste une aberration. Sauf à nourrir un sombre et maléfique dessein de canarder du civil  ou de ne pas s'en faire trop par rapport à cette éventualité !
 
Nous demandons donc, à nouveau, que les autorités veillent davantage sur le recrutement, la formation et le profil des personnels de sécurité. Leur manque de maitrise commence à semer le désordre ! Il y a trop de bavures. 

Mohamed SIMAL, cilpdak.blogspot.com

Lundi 27 Juillet 2015 - 20:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter