« Je vais remettre Macky Sall à sa place », Me Wade



« Je vais remettre Macky Sall à sa place », Me Wade
Il l’avait promis, il l’a fait. Le président sortant Wade s’est rendu à la place de l’Obélisque. Son véhicule a forcé la barrière des forces de l’ordre pour se positionner sur ladite place. Avant de quitter les lieux. A noter que le pape du sopi a eu droit à deux lancés de bombes lacrymogènes.  A l’issue de la manifestation, le père de Karim Wade ne rate pas son successeur, Macky Sall qu’il qualifie de têtu. En effet, Me  Wade n’a pas manqué de faire face à la presse, après son retour de la place de l’Obélisque. Il dénonce l’interdiction de sortie du territoire national qui frappe les responsables libéraux à l’instar d’Oumar Sarr non moins coordonnateur du Parti Démocratique Sénégalais (PDS).


«Je ne refuse pas de dialoguer avec Macky Sall. Mais s’il refuse de dialoguer, je vais lui forcer la main, quitte à ce que je perde la vie », sert Wade qui ne manque de lancer un appel à son successeur en ces termes :  « Macky SALL soit raisonnable et vient t’asseoir sur une même table avec les gens pour trouver une vraie solution aux problèmes du Sénégal… Mais il ne le fera pas parce qu’il est têtu ». Evoquant l’affaire de son fils Karim, le pape du Sopi de dire que «le président Ouattara lui a dit plusieurs fois de libérer Karim Wade, de même que le président Sassou Nguesso  et le président Ali Bongo du Gabon mais il ne fait que promettre, des promesses qu’il ne tient jamais ».


Pire, selon Wade : «Le Khalife a déclaré que Karim est son fils et son disciple, mais Macky Sall fait la sourde oreille. Au lieu de donner suite à la demande du Khalife général, Macky Sall lui a manqué de respect quelques jours plus tard en des termes irrespectueux, en disant personne ne peut faire pression sur moi. Il ne fait que manquer de respect aux chefs religieux, mais je le jure au nom de Dieu, je vais le remettre à sa place ». Dès lors, le plan d'action continue pour le PDS et ses alliés autour du Front Patriotique pour la Défense de la République (FPDR) qui entendent remettre ça, ce mercredi. Me Wade entend faire une déclaration, dit-il "sur l'Etat de la Nation". 


Dimanche 1 Février 2015 - 00:11




1.Posté par fall le 01/02/2015 13:31
La vieillesse est un naufrage! Pauvre Wade

2.Posté par mayday le 02/02/2015 01:16
le vrai naufrage, c'est l'entêtement de Macky, qui n'arrive pas décrypter les messages politiques. Un bon dirigeants doit toujours prévoir des stratégies de repli, c'est toujours nécessaires car entre les projections et les résultats , il peut y avoir des écarts considérables, c'est pourquoi elles constituent des soupapes de sécurité. Repousser un problème, c'est pas le résoudre et le pourrissement n'est une bonne méthode

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter