Jean-François Copé veut incarner l’opposition au gouvernement Hollande

L’opposition de droite est à l’offensive à un an des élections municipales alors que le gouvernement sombre dans l’impopularité face à la crise. Mercredi 20 mars, l’Assemblée nationale examinera une motion de censure contre le gouvernement déposée par l’UMP. Cette motion n’a aucune chance d’aboutir mais elle permet à Jean-François Copé de se présenter comme l’opposant numéro un à François Hollande.



Jean-François Copé propose un moratoire un moratoire sur les 35 heures.
Jean-François Copé propose un moratoire un moratoire sur les 35 heures.
Jean-François Copé ne laissera à personne d’autre le soin de défendre cette motion de censure qu’il a lui-même initiée contre le gouvernement. Le président de l’UMP n’a pas de mots assez durs pour dénoncer les responsabilités du gouvernement, le matraquage fiscal et une politique socialiste qui va selon lui, conduire le pays à la ruine. « C’est un message d’alerte que nous voulons adresser au gouvernement », explique Jean-François Copé, qui propose ni plus, ni moins, qu’un moratoire sur les 35 heures et qui portera donc le fer au nom de l’UMP, mercredi 20 mars dans l’hémicycle à l’Assemblée nationale.

Une motion qui n’a pourtant aucune chance d’être adoptée face à la majorité socialiste ; mais pour le patron de l’UMP, l’essentiel est aujourd’hui sans doute ailleurs. L’essentiel est de se présenter comme le meilleur opposant à François Hollande et d’asseoir également son autorité sur le parti, sur l’UMP, après la terrible guerre des chefs de l’hiver dernier contre François Fillon.

Un pari là encore loin d’être gagné : 47 députés pour la plupart fillonistes n’ont pas signé cette motion parmi lesquels Christian Estrosi, Laurent Wauquiez ou bien François Baroin. François Fillon aura, quant à lui, une excuse toute trouvée pour être absent mercredi. Il sera en route pour Moscou où il a rendez-vous avec le président Poutine.

Source : Rfi.fr

Dépéche

Lundi 18 Mars 2013 - 10:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter