Johnny Hallyday alcoolique ? Le docteur Delajoux livre sa version des faits

En procès contre l'ancien producteur de Johnny Hallyday pour diffamation et injure, le docteur Delajoux a évoqué hier à la barre le rôle de l'alcool lors de l'hospitalisation du chanteur en 2009.



Johnny Hallyday alcoolique ? Le docteur Delajoux livre sa version des faits
Le docteur Delajoux le crie haut et fort à qui veut l'entendre : non, ce n'est pas un "boucher". Alors que son procès contre Jean-Claude Camus, l'ancien producteur de Johnny Hallyday s'est ouvert hier en correctionnelle, le chirurgien qui a opéré le rockeur en 2009 a mis en cause l'alcool dans les complications liées à l'état de santé de son patient.

Interrogé à la barre, Stéphane Delajoux a affirmé que Johnny Hallyday n'avait "pas voulu respecter les consignes" à la suite de son opération à Paris, qui avait conduit le chanteur à devoir de nouveau être hospitalisé quelques jours après à Los Angeles. "Il était très alcoolisé et voulait, à la suite de l'opération, retourner à la Maison du caviar pour y boire de la vodka", a déclaré le chirurgien. "C'était impossible de le retenir", a-t-il expliqué.

Après avoir demandé au juge s'il pouvait briser le secret médical en salle d'audience, le docteur Delajoux a expliqué que Johnny Hallyday avait "décidé de ne plus boire d'alcool" lors sa convalescence aux Etats-Unis. Cependant, dans les 48 heures qui ont suivi, "un syndrome de sevrage s'est installé", selon le chirurgien, qui affirme que le chanteur a alors été victime de "sudation", de"tremblements" et de "manque".


Closer.fr


Samedi 29 Septembre 2012 - 14:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter