Khalifa Sall est victime d’un complot selon Me Ciré Clédor Ly

Le placement de Khalifa Sall sous mandat de dépôt n’a pour dessein que de l’empêche de se présenter contre le Président Macky Sall qui brigue un second mandat à la tête du Sénégal. C’est la conviction de Me Ciré Clédor Ly qui s’exprimait après l’envoi de son client à Rebeuss par le Doyen des juges.



Khalifa Sall est victime d’un complot selon Me Ciré Clédor Ly
«Nous informons l’opinion nationale et internationale que conformément au complot qui a été ourdi qu’ils ont été tous placés sous mandat de dépôt sauf les inspecteurs du trésor qui étaient les percepteurs municipaux». C’est par ces mots que Me Ciré Clédor Ly, avocat de Khalifa Sall, a annoncé le déferrement de ce dernier à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Rebeuss.

Pointant du doigt la dépendance de la justice, l’avocat assimile cette décision du Doyen des juges à l’exécution du désir des autorités sénégalaises, à «empêcher un opposant politique et des personnes qui l’entourent de briguer le suffrage des Sénégalais et il fallait coûte que coûte arrêter ses ambitions, ou le contraindre ou encore le mettre dans une situation où il ne pourra pas atteindre son objectif».

Et il s’en veut pour preuve l’arrestation «des maires qui étaient supposés être proches du maire de la Ville de Dakar, ainsi que de «tous les responsables des jeunes qui étaient en mesure de permettre de battre une campagne normalement ou d’aider le maire de Dakar dans ses ambitions politiques, on les a d’abord mis en prison sous le simple motif de troubles à l’ordre public», indique-t-il.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 8 Mars 2017 - 03:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter