L'Etat islamique revendique la décapitation d'un deuxième otage

Les jihadistes de l'Etat islamique (EI) en Irak ont revendiqué dans une vidéo diffusée ce mardi sur Internet la décapitation d'un deuxième otage, Steven Sotloff, a rapporté le centre américain de surveillance des sites islamistes SITE.



La Maison Blanche et le département d’Etat ne confirment pas pour l’instant l’authenticité de la vidéo. Pas de confirmation, mais une inquiétude réelle : Steven Sotloff, vêtu d’une tenue orange, agenouillé, est montré dans les mêmes conditions que James Foley, exécuté le 9 août par l’Etat islamique [la vidéo de l'exécution de Foley avait été diffusée le 19 août, ndlr].
La mère de Steven Sotloff avait lancé un appel aux ravisseurs de son fils, voilà quelques jours, affolée à juste titre par la mort de James Foley. Shirley Sotloff, pressentant le pire, suppliait les geôliers d’épargner son fils, alors que les raids américains en Irak, contre l’Etat Islamique, se sont poursuivis sans discontinuer.
Et c’est bien de cela dont il est question. Les terroristes avaient lié le sort de Steven Sotloff à l’arrêt des bombardements américains en Irak. Et dans la vidéo non encore authentifiée, le bourreau s’adresse directement à Barak Obama, en arabe puis en anglais. Il justifie la barbarie des actes commis par la poursuite de la politique américaine dans la région.

Steven Sotloff a 31 ans, et travaille pour plusieurs journaux américains dont le magazine Time, l'hebdomadaire américain Christian Science Monitor, la publication Foreign Policy et plus récemment le journal World Affairs. Il a été capturé le 4 août 2013, peu après son arrivée en Syrie.


rfi.fr

Mardi 2 Septembre 2014 - 22:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter