L’Etat ouvre un compte bancaire spécial pour accueillir les fonds mal acquis remboursés



L’Etat ouvre un compte bancaire spécial pour accueillir les fonds mal acquis remboursés

Ceux qui sont dans le viseur de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) ont la possibilité de « transiger » en rendant l’argent volé, renseignent des sources judiciaires citées par le journal « L’observateur ». Ce qui explique ainsi l’ouverture d’un compte bancaire dans une banque de la place par l’Etat du Sénégal pour regrouper les fonds rapatriés dans le cadre de l’enquête sur l’enrichissement illicite.
 
Pour sa part, le ministre de la Justice Aminata Touré avertit que « tous  ceux qui ont pris de l’argent public  de manière illicite vont le rembourser jusqu’au dernier centime ».


Lundi 24 Décembre 2012 - 13:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter